En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.

5 mai 1793 volontaires pour le contingent

Egalité Liberté – Du cinquième du mois de mai mille sept cent quatre vingt treize l’an second de la république.

Nous maire et officiers municipaux en suite de la lettre des commissaires Muffat et Brunier du vingt huit avril dernier assemblés en maison commune aux fins de nommer cinq volontaires, se sont présentés à nous les citoyens ci après nommés, lesquels nous ont déclarés vouloir se faire inscrire volontairement pour la commune sans élection,  et qu’ils entendent être pour le contingent de ladite commune.

1° Le citoyen Ignace Thouvier fils de François Gaspard âgé de dix neuf ans taille cinq pieds deux pouces, cheveux et sourcils noirs, yeux …nez ordinaire, bouche moyenne, menton long, front ordinaire, visage blanc allongé.

2° François fils de Benoît Saxod, âgé de vingt deux ans taille de cinq pied, cheveux et sourcils noirs, nez petit, bouche assez grande, menton ordinaire, front  ordinaire, visage rond avec des cicatrices sous le menton et à coté.

3°  Jean feu François Magnin, déserteur du ci-devant roi sarde, habitant du mont blanc depuis le mois d’octobre dernier ayant déserté de la ville de Susa en  Piémont âgé de vingt huit ans, taille de cinq pieds et trois pouces, cheveux et sourcils châtain, yeux noirs, nez  long et gros, bouche ordinaire, menton rond, front ordinaire, visage roux.

4° Joseph feu Martin Philippe âgé de trente et un ans taille de cinq pied, cheveux et sourcils noir, yeux blancs, nez ordinaire, bouche moyenne, front plat, menton rond, visage roux.

5° Claude François fils d’Etienne Vieux âgé de vingt trois ans, taille de cinq pieds, cheveux et sourcils …, nez plat, yeux aussi …., bouche moyenne, menton coupé, front ordinaire, visage blondin.

Tous natifs et habitants de cette commune sauf ledit Claude Vieux qui est habitant de celle de Vers lesquels ont fait chacun leur marques et ledit Thouvier a signé avec nous le présent et dépêchons  les citoyens Alexandre Excoffier maire, et Etienne Gallay procureur pour les conduire  à Carouge demain six du courant.

Les autorisant à faire les dépenses qui seront nécessaire pour vivre et pour leurs équipements et habillement ainsi arrêté en maison commune ce cinquième mai mille neuf cent et quatre vingt treize l’an deux de la république Française.

Marque X dudit François Saxod, Marque X dudit Joseph Philippe, Marque X dudit Jean Magnin, Marque X dudit Claude François Vieux. Ignace Thouvier, Alexandre Excoffier maire, Pierre Charrière, Marque X de Pierre Saxod, Marque X de d’Etienne Excoffier, Marque X de François Charpinaz, Marque X de Jacques Vigne tous officiers municipaux. Etienne Gallay procureur. {highslide float=left type="img" url="histoire/18eme/5_mai_1793_volontaires-1.jpg" width=200 captionText='5 mai 1793 volontaires pour le contingent' } {/highslide} {highslide float=left type="img" url="histoire/18eme/5_mai_1793_volontaires-2.jpg" width=200 captionText='5 mai 1793 volontaires pour le contingent' } {/highslide}


Crédit documentaire Archive de la Mairie, pages 27 à 28 du cahier pendant la révolution,  traité et publié le 14 décembre 2004 par Michel Weinstoerffer - Transcription du texte le 11 décembre 2008 par Michel Weinstoerffer

Galerie XVIIIe siècle