En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.

2 mai 1793 la ferme de longeret pour Etienne Cusin

Egalité, Liberté

L’an mille sept cent quatre vingt treize et le deux du mois de mai l’an second de la république, dans la maison  du citoyen Excoffier maire de la commune de Cernex à huit heure du matin ou environ neuf heure, nous soussigné maire et officiers municipaux de Cernex … et … au citoyen Etienne Cusin natif et habitant aussi de la commune de Cernex la ferme soit le grangeage des Longeret situé rière ladite commune ; en la même  … des même biens dont il a joui ci devant pour le terme d’une année seulement et sous la clause qu’il sera  restitué en cas de vente sans indemnité sous la … et ferme de trois cent et quarante cinq francs soit livres de France … acensataire a promis et promet payer à la …. Prochaine et que ledit acensataire jouisse desdits biens dans lequel il devra faire toutes les labeurs requises et nécessaire en leur propre …son habitation, dans les bâtiments accensés i ceux tenir ….. et maintenir en bon état, réduire tous les forets fourrages, …. Dans lesdits biens, les i faire confirmé et conduire sur  rière les fumiers en provenant sans aucune distraction, entretenir les haies les tenir clos sans y permettre aucune innovation de chemin et sans i couper aucun arbre ni … sauf les feuillerin accoutumée promettant lors de la ….

Desdits biens, rendre et restituer dans lesdits bâtiments soixante gerbes de pailles six quintaux de foin, comme encore cent neuf livres … sols quatre deniers de Savoye, pour chaval, plus ensemencé sur lesdits bancs en bons labours et semence.

Douze coupes et demi de froment, le tout quoi il confesse avoir reçu de la gage de bon lieu lors de son entré en mil sept cent nonante deux, et pour l’entière observation des promesses et engagements pris par ledit Cusin, et a sa prière et requête ; Claude Dumollard comme caution ici personnellement  établi et constitué, obligent tous leurs biens présent et futurs qu’ils se constituent tenir sous la clause solidaire, leur deux fait principal pour le tout, avec promesse que fait ledit Cusin du relever ladite caution de tous ce qu’il pourrait souffrir occasion dudit cautionnement, étant en outre convenu que le cas … à la forme du droit est réservé.

Fait et prononcé audits parties en présence d’Etienne Chaffard et d’aubin Vigne tous deux natifs de la commune de Cernex témoins requis, lesquels pour être illitérés* ont fait chacun leurs marques, et ledit Cusin a signé ci après :

Marques de : Aubin Vigne, Etienne Chaffard témoins
Signatures de : Etienne Cusin accensataire , Excoffier maire
* = Illétré, illitéré : le premier ne connaît pas les belles lettres, le second ne sait même pas lire. Homère était illitéré, mais non illétré, la nature l'avait fait poète.
{highslide float=left type="img" url="histoire/18eme/2_mai_1793_ferme_longeret.jpg" width=200 captionText='2 mai 1793 la ferme de longeret pour Etienne Cusin' } {/highslide} {highslide float=left type="img" url="histoire/18eme/2_mai_1793_ferme_longeret-2.jpg" width=200 captionText='2 mai 1793 la ferme de longeret pour Etienne Cusin' } {/highslide}


Crédit documentaire Archive de la Mairie, pages 25 à 26 du cahier pendant la révolution.
Traité et publié le 14 décembre 2004 par Michel Weinstoerffer
Transcription écrite (avec difficultés) le 28 mars 2008 par Michel Weinstoerffer

Galerie XVIIIe siècle