En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.

En 1413, "La Chapelle" était une maison forte qui dépendait du mandement de Cruseilles.
Voici, en date du 14 Juin 1413 le titre de propriété du Sire de Lucinge :

"De Lucinge, Noble Hugonin, se reconnaît tenir du Prince Amédée de Savoie, rière et du ressort de son château de Cruseilles, sa maison forte de La Chapelle avec ses hommes, choses, possessions et tout ce qu'il tient rière La Chapelle, Sanctornai, Vessières et dans les dits lieux.

Et pour ce qu'il tient rière* la dite chapelle, il doit un hommage, soit une fidélité au Seigneur de Sallenove.

En 1735, changement de propriétaire:

Millet, Noble Joseph Henri, Marquis de Challes, consigne tenir et posséder les choses ci-après, qui lui sont parvenues par donation faite par Dame Antoinette Magdeleine de Novéri, Marquise de Challes, sa grand-mère, à laquelle elles appartenaient par légitime succession:

La maison forte de La Chapelle et dépendances de la terre de La Chapelle dans la paroisse de Cernex, province du Genevois par indivis avec le Seigneur Marquis d' Oncieux.  

La rente de la dite maison forte déclarée féodale le 11 Février 1732 et qui s'étend rière le dit lieu de la Chapelle, paroisse de Cernex".
Nous pouvons noter que l'orthographe des noms de lieux-dits a un peu changé.
La Chapelle Faisait partie des trois petites seigneuries de la paroisse de Cernex : Cernex, La Motte, La Chapelle. 

* derrière / au delà

Michel DEPRAZ  Bulletin N° 9 - 1993

Galerie XVe siècle