En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur.

Nommer un garde champêtre 20 juillet 1816


L' an mille huit cent seize et le vingt du mois de juillet après midi à Cernex dans la maison du Sieur François Charrière le conseiller dudit lieu, dument convoqué et assemblé à la … accoutumée à eu la …. des honorables François Charrière syndic*, François Charpinaz, Pierre Magnin, François Vigne et Joseph Philippe conseiller assisté du Sieur Amédée Richard leur secrétaire.
.........................
Le Sieur François Charrière Syndic  à représenté au conseil qu'il était indispensable de nommer un garde champêtre pour surveiller les propriétés des habitants de ladite commune qui sont à tout instant dérangés par divers individus ; ai proposé aux conseillers  pour garde champêtre Claude François Cusin habitant à Verlioz section de Cernex qu’il était déjà ci devant garde …….. de différentes communes.

Les sieurs François Charpinaz et Joseph Philippe conseillers ont …. recevoir, et ….. pour leur raison qu’il n’est pas nécessaire pour cette année de garde champêtre eu égard  que la saison était déjà bien avancée et que l’année prochaine ils y pourvoiraient lesdits François Charrière avec lesdits Pierre Magnin et François Vigne ont d’une voix unanime nominés …… par la présente délibération de nouveau pour garde champêtre de ladite commune le nommé Claude François Cusin du lieu …. Qu’il le ……..  ….de sa charge.

La présente délibération sera soumise au Seigneur intendant pour y mettre son approbation.

Fait et délibéré à Cernex les ans et jours que de plus, lesdits François Charpinaz et Joseph Philippe se sont ….. lesdits François Charrière Syndic et Pierre Magnin, et François Vigne signeront ci après avec je soussigné.

{highslide float=left type="img" url="histoire/19eme/1816_page_2-A.jpg" width=200 captionText='Nommer un garde champêtre 20 juillet 1816' } {/highslide} {highslide float=left type="img" url="histoire/19eme/1816_page_2-B.jpg" width=200 captionText='Nommer un garde champêtre 20 juillet 1816' } {/highslide}

Signatures de :
François Charrière Syndic
François Vigne
Magnin
Amédée Richard leur secrétaire

* = Dans le Royaume de Sardaigne, le syndic est une fonction analogue à celle d'un maire français , créée avec le statut de 1848 promulgué par le roi Charles-Albert. Après avoir eu des consuls à sa tête, Nice (qui a longtemps appartenu au royaume de Piémont-Sardaigne) fut dirigée par un syndic de 1848 à 1860. En italien le terme correspondant est sindaco et en niçois sèndegue. Une réforme de ce système communal fut entreprise en 1738. Les assemblées générales furent alors supprimées, chaque commune aura son (ou ses) syndic(s), un conseil et un secrétaire sous le contrôle de l´intendant.

Crédit documentaire Archive de la Mairie, cahier de 1816 à 1826 page 2
Traité et publié le 14 décembre 2004 par Michel Weinstoerffer
Transcription écrite le 27 mars 2008 par Michel Weinstoerffe

Galerie XIXe siècle